Preloader images
Preloader icon

INSTITU NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE (INAMO)

L’Institut National d’Assurance Maladie Obligatoire en abrégée (I.N.A.M.O) est un établissement public à caractère administratif doté de la personnalité morale et jouissant de l’autonomie financière et de gestion. 

Placé sous la tutelle du Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’État et de la Modernisation de l’Administration et administré par un Conseil d’Administration, représentant les travailleurs et l’État. L’Institut National d’Assurance Maladie Obligatoire, de niveau hiérarchique équivalent à celui d’une Direction de l’Administration centrale a pour mission, la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de couverture des risques liés à la maternité, à la maladie, aux accidents non professionnels des Agents Publics en activité, les contractuels de la fonction publique, ceux des collectivités locales ainsi que les Agents Publics et contractuels permanents retraités de l’État et leurs ayants droit.

À ce titre, il est particulièrement chargé :

  • De participer à l’élaboration des textes législatifs et réglementaires relatifs à l’assurance maladie des agents civils de l’État et de leurs ayants droit ;
  • De participer à l’élaboration des stratégies, plans, programmes et projets d’assurances maladie des agents civils de l’État et de leurs ayants droit ;
  • De participer à la mobilisation des ressources financières nécessaires à la couverture des risques liés à la maternité, à la maladie et aux accidents non professionnels des agents civils de l’État et de leurs ayants droit ;
  • De veiller au recouvrement et l’enregistrement des cotisations des assurés ;
  • De signer des conventions de prestations de soins de santé en faveur des assurés ;
  • De veiller à la sécurisation des informations relatives aux bénéficiaires et aux prestations qui leurs sont servies ;
  • De participer à l’élaboration de la nomenclature et de la tarification des actes relatifs aux prestations de soins de santé ;
  • De veiller à l’application de la nomenclature et de la tarification des actes relatifs eux prestations de soins de santé ;
  • D’émettre des ordres de recouvrements des cotisations dues ;
  • De veiller à l’organisation des actions de prévention, d’éducation et d’information des bénéficiaires ;
  • D’entretenir et de développer des relations de partenariat avec toutes les institutions nationales et internationales évoluant dans les domaines de la protection sociale et de la santé ;
  • De participer aux rencontres nationales, régionales, sous régionales et internationales traitant des questions de protection sociale.